En quoi la crise sanitaire a modifié notre rapport au travail ?

Equilibre vie professionnelle
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Date de publication : 15/02/2022 à 19h00 – Temps de lecture : 3 mn

Le 29 juin dernier, le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET), intégré au CNAM, a publié une étude intitulée « Comment la pandémie de Covid-19 a-t-elle bouleversé le rapport au travail ? ».

On peut alors estimer que l’organisation du travail a bel et bien changé mais qu’en est-il des collaborateurs ?

Les rythmes de travail ont changé, l’équilibre entre vie privée et professionnelle, le manque de reconnaissance de certains métiers et les conditions de travail ont été des facteurs de changements chez les Français. Beaucoup se sont remis en question, télétravail, chômage partiel, fermetures administratives ont bousculé des habitudes bien ancrées.

La Covid a bouleversé les modes de vie, le rapport au travail, tout le monde s’est recentré sur des valeurs profondes. Une sorte de désir d’authenticité. Beaucoup de personnes concernées avaient ce besoin d’être utiles à la société, par exemple le retour à l’écologie et la création d’entreprise éco-responsable était d’actualité.

Des projets professionnels bouleversés par la crise

Beaucoup de demandeurs d’emploi et de salariés ont également vu leur projet professionnel impacté par la crise sanitaire. Beaucoup ont souhaité modifier leur rapport au travail : 1 demandeur d’emploi sur 2 et plus de 4 salariés sur 10 déclarent vouloir modifier leur rapport au travail (source : https://www.unedic.org/sites/default/files/2021-03/Enqu%C3%AAte%20COVID%20-%20Synth%C3%A8se%20globale%20VF_0.pdf)

Beaucoup de salariés ont souhaité réaliser des formations afin de ne pas perdre leurs acquis, d’autres ont préféré faire une reconversion. Les jeunes sont les personnes les plus impactées par ce changement d’emploi radical.

Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène :

  • les mesures sanitaires contraignantes
  • la quête de sens, d’utilité, le perte de confiance et de motivation,
  • les changements dans les missions
  • les conséquences sur l’emploi, le risque de licenciements et la pression économique
  • le refus de l’employeur de poursuivre en télétravail

On assiste à une volonté forte de trouver des équilibres de vie. Les gens cherchent à trouver une direction pour conjuguer vie privée et vie professionnelle. On assiste à de nombreuses créations de micro-entreprises, dans l’événementiel comme Community manager, et dans la formation. Des personnes qui se créent leur propre emploi et leur propre avenir !

Une nouvelle manière de chercher un emploi

La crise de la Covid-19 a bouleversé la manière de chercher un emploi et les candidats ont dû s’adapter. Beaucoup de demandeurs d’emplois ont commencé à utiliser des canaux numériques pour trouver un emploi. En effet face à la crise ces personnes ont voulu faire le bilan sur leurs compétences afin de trouver l’emploi adapté à leurs besoins !

C’est précisément ce que vous propose Leihia : un bilan de compétences en ligne et gratuit qui vous permet de vous positionner sur le marché de l’emploi. La pandémie mondiale a accéléré la quête de sens au travail, et ce toutes générations confondues. Désormais, on ne veut plus se rendre au travail par besoin, mais par passion.

« Et si chacun adorait son travail et s’y rendait le cœur léger ?

Cela vous parait fou ? …

Ce qui est fou, c’est de trouver cela fou ! »

Priscillia Rossi, Fondatrice de Leihia

Leihia vous propose par ailleurs, un rendez-vous personnalisé avec un coach professionnel lors d’un bilan d’orientation. C’est l’occasion unique pour vous d’avoir un regard différent sur votre parcours professionnel et d’envisager la suite autrement. A l’issue de cet échange intimiste avec l’un de nos experts en gestion de carrière, vous saurez pour quel(s) métier(s) vous êtes vraiment fait et dans quelle(s) entreprise(s).

Donner du sens est le mot d’ordre de tous nos accompagnements ! C’est ainsi que les recruteurs recrutent eux aussi autrement, par un alignement de sens et de valeurs.

Une restructuration des contrats de travail

Le télétravail a démontré toute son efficacité pendant le confinement et s’est de fait imposé comme le nouveau mode incontestable de travail. On pourrait davantage parler d’un travail en remote à 100 % (full remote), puisque le lien principal du travail pendant cette période n’est plus les locaux de l’entreprise mais le lieu de confinement.

Étant à distance beaucoup de personnes ont fait le choix de continuer à travailler pour leur employeur tout en développant une activité parallèle. Certains ont décidé de faire ça afin d’avoir une source de revenus en plus et d’autres personnes ont fait ce choix car ils souhaitaient donner plus de sens à leurs carrière. D’autres personnes ont complètement quitté leur emploi afin de devenir auto-entrepreneur.

(source : https://www.unedic.org/sites/default/files/2021-03/Presentation%20enqu%C3%AAte%20Covid%20R%C3%A9sultats%20globaux%20Un%C3%A9dic_VF%20publication_0.pdf )

Etude sur l'aspiration des demandeurs d'emploi
Etude sur les projets professionnels des salariés lié à la Covid-19

Article rédigé par Sarah Hachmi, Growth marketing chez e-Lamp & Priscillia Rossi, Fondatrice et Présidente de Leihia
Tous droits réservés

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Partagez cet article avec vos amis

Laisser un commentaire