Être un recruteur innovant en 6 étapes

Selon 49 % des recruteurs rh, la priorité en matière d’acquisition de talents pour 2023 est de renforcer le processus de recrutement (source : Future of HR).

En général, le processus de recrutement se fait en plusieurs étapes, plus ou moins différentes selon les entreprises :

  1. Définition du besoin,
  2. Création de la fiche de poste,
  3. Recherche de candidats
  4. Sélection des candidats lors d’entretiens

Tout ceci avant le processus d’intégration bien entendu du candidat.

On constate cependant un profond malaise de la part des recruteurs qui déplorent une difficulté à gérer les candidatures, mais aussi la pénibilité du processus, qui pourrait être aménagé grâce à la mise en place de nouvelles méthodes.

En outre, il est essentiel que le processus de recrutement soit empreint de considération envers les candidats, dans le but d’attirer les candidats les plus qualifiés et de les inciter à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Mais alors, dans un monde du travail où les besoins et les exigences des candidats sont en perpétuelle évolution, comment peut on concilier ces enjeux ainsi que ces objectifs ?

 

Cela implique de se demander ce qu’est réellement un acteur  innovant dans le secteur du recrutement quand on est employeur soi-même.

1. Être en quête de pertinence

Les employeurs innovants sont aptes à s’adapter rapidement pour répondre aux besoins en constante évolution. Ils accordent une importance primordiale à l’expérience candidat et maintiennent une veille assidue sur les tendances actuelles ainsi que sur les pratiques exemplaires.

Cela implique de demeurer constamment attentif aux évolutions récentes dans le domaine de l’emploi et aux attentes des candidats.

Par exemple, la génération Y (née dans les années 1990) et la génération Z (entre 1997 et 2010) semblent porter plus d’importance à l’équilibre de leur vie professionnelle et personnelle. 86 % des employés jeunes souhaitent plus de flexibilité dans leurs missions au quotidien, (Source : OpinionWay 2022).

Ceux-ci ne veulent plus subir leur travail, et ont pour croyance que leur vie ne se détermine pas par leur carrière comme cela était le cas il y a quelques années pour les générations X (nés dans les années 70).

Le travail étant anciennement une partie intégrante de l’identité d’un individu, l’accompagnant toute sa vie, n’a plus cette valeur aujourd’hui en raison de la fugacité de nos vies modernes.

En somme, rester alerte quant aux demandes des candidats est primordial pour rester compétitif sur le marché du recrutement. Qui plus est, cela influe sur la notoriété et la marque employeur.

 

2. Utiliser la technologie comme alliée

L’intelligence artificielle est de plus en plus utilisée par les recruteurs à la recherche d’innovation dans leurs démarches de recrutement. Cet usage leur permet de gagner du temps et d’analyser un grand nombre de candidatures en q