Connaître les valeurs d’une entreprise

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Dans la recherche d’emploi la culture d’entreprise tient une place plus ou moins importante, mais pour certains être en adéquation avec les valeurs de l’environnement professionnel est primordial.

Comment parvenir à mieux cerner les valeurs d’une entreprise ?

Toutes vos réponses dans l’excellent article de Welcome to the Jungle

Leihia accompagne toutes les entreprises pour trouver les collaborateurs réellement faits pour eux : obtenez votre démonstration en cliquant ici : www.leihia.com

#womenintech#tech4good#techforgood#HRtech#frenchtech#transformationnumérique#transformationdigitale#intelligenceemotionnelle#intelligenceartificielle#matching#startup#economiecirculaire#emplois#recrutementsanscv#recrutements#humaines#ethique#madeinfrance

Entretien : les questions à poser pour mieux cerner les valeurs d’une entreprise

30 novembre 2020

Vous avez le droit de travailler dans “une entreprise saine de corps et d’esprit” qui vous correspond ! C’est en tout cas l’idée que défend Jean-Charles Samuelian-Werve avec le livre Healthy Business : Culture d’entreprise, Bien-être, Excellence (Storylab éditions) dans lequel il présente sa vision de l’entreprise et développe l’exemple de la culture chez Alan, l’entreprise d’assurance santé qu’il a co-fondée. Selon lui, une entreprise doit mettre en cohérence son action avec les enjeux de notre époque (la question du sens) pour être “saine d’esprit”, et créer un environnement qui favorise le bien-être des employés (la culture d’entreprise) pour être “saine de corps”. Voilà qui nous offre, en tant qu’individus, la possibilité de faire un boulot qui a du sens à nos yeux, de nous épanouir, le tout dans une équipe dans laquelle nous nous sentons bien.

Encore faut-il trouver cette fameuse entreprise ! Pour y arriver, nous vous proposons d’explorer la raison d’être (ce qui lui donne un cap) de chaque entreprise, et les valeurs de son équipe (qui facilitent la cohésion). Parce que toutes les entreprises ne font pas fait le travail de les expliciter dans leur annonce, vous aurez souvent à mener votre propre enquête pour découvrir ces éléments par vous-même. Et pour ce faire, l’entretien est un moment particulièrement propice ! Alors quelles questions poser au recruteur pour connaitre la raison d’être et des valeurs de son entreprise ?

1. Identifiez la raison d’être de l’entreprise pour rejoindre un projet qui vous motive

La raison d’être d’une entreprise porte bien son nom, elle explique “pourquoi” le projet existe. Dans son célèbre TedX sur le sujet, Simon Sinek invite à se détacher du produit ou service que l’entreprise propose (le quoi) pour se concentrer sur les convictions qui déterminent leurs actions (le pourquoi). Pour creuser cette idée, on peut s’appuyer sur cette définition : « la raison d’être est l’expression de ce qui est vivant dans le présent, pour se projeter vers un futur souhaitable. » En d’autres termes, elle traduit ce qui motive l’équipe à se lever le matin, ainsi que la vision de la société dans laquelle l’entreprise se projette.

Concrètement, adhérer à la raison d’être de son entreprise, c’est sentir que nous participons à un projet qui nous dépasse et qui fait particulièrement sens pour nous. Nous avons tous des causes ou des sujets qui nous motivent plus que d’autres, l’objectif est donc de se poser la question : « Est-ce que, au-delà de ce que je pense du produit ou du service que propose cette entreprise, j’adhère à ce qui anime l’équipe ? »

Adhérer à la raison d’être de son entreprise, c’est sentir que nous participons à un projet qui nous dépasse et qui fait particulièrement sens pour nous.

Pour mieux cerner la raison d’être de l’entreprise que vous ciblez, vous pouvez commencer par essayer de détecter ce qui relie les différents projets de l’entreprise en vous demandant : « Quel est le but commun derrière chaque action de l’entreprise ? » De la même manière, les actions militantes sont souvent éclairantes pour les candidats : l’entreprise que vous convoitez soutient-elle des associations ? Prend-elle la parole sur des sujets d’actualité ? Se montre-t-elle engagée ? Enfin la dernière question que vous pouvez vous poser est : à qui l’entreprise veut-elle vraiment apporter de la valeur ? C’est souvent le client, mais parfois le business model permet aussi indirectement de répondre à un enjeu de société ou à venir en aide à une certaine population.

Grâce à vos premières recherches, vous pourrez vous faire une bonne idée de la raison d’être de l’entreprise, mais les recruteurs ou les dirigeants peuvent vous permettre d’aller encore plus loin.

Voici les quelques questions que vous pouvez amener lors de vos entretiens :

  • Les motivations : Pouvez-vous me raconter l’histoire de l’entreprise ? Pourquoi a t’elle été créée et que faisaient les fondateurs.trices avant ? Personnellement, qu’est-ce qui vous anime et qu’est-ce qui vous motive à vous lever le matin ?
  • La population cible : À qui cherchez-vous vraiment à apporter de la valeur ? Quelles sont les personnes auxquelles vous souhaitez apporter quelque chose en priorité ? Quels sont les feedbacks qui vous ont rendu fier.e de la valeur que vous apportez ?
  • Le futur souhaitable : Quel est l’impact que vous cherchez à avoir dans la société ? Idéalement, à quoi ressemble la société d’ici 5 ans si vous poursuivez votre ambition ? Dans quel monde idéal votre projet ne serait-il plus nécessaire ?
  • Engagement : En dehors de vos offres commerciales, avez-vous d’autres engagements qui sont importants à vos yeux (action de lobby politique, diffusion d’un média, organisation d’évènements, etc.) ? Quelle est la volonté derrière chacune de vos différentes actions ? Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

S’il est possible de se faire une idée de la raison d’être d’une entreprise, même lorsqu’on y a pas encore mis les pieds, il est plus difficile de cerner les valeurs de l’équipe qui se concrètisent principalement dans les interactions entre salariés. Les échanges que vous pourrez avoir lors de l’entretien sont donc particulièrement importants pour les identifier.

2. Captez les valeurs de l’équipe pour vous assurer que vous y serez bien

Dans notre vie de tous les jours, nos valeurs guident nos choix et nos comportements. Ce ne sont pas les seuls éléments qui rentrent en ligne de compte, mais ce sont probablement les plus intimes. Partager les mêmes valeurs au sein d’une même équipe facilite la cohésion dans le temps, fluidifie la résolution de conflits et outille le recrutement. Expliciter les valeurs d’une équipe, c’est donc mettre des mots sur un vécu pour pouvoir dire : voici qui nous sommes.

En ce sens, chercher à découvrir les valeurs d’une équipe est une très bonne piste pour vérifier que nous nous sentirons bien avec nos collègues. C’est se donner des éléments pour comprendre si la manière de se parler, de se donner des feedbacks, de prendre des décisions ou encore de manager va nous correspondre. Rejoindre une équipe qui incarne des valeurs proches des nôtres, c’est éviter d’avoir besoin de se demander quel comportement adopter pour être accepté dans ce groupe, c’est se donner la possibilité d’être le plus possible soi-même au travail.

Attention cependant, au-delà des mots que l’entreprise utilise pour se définir (comme “audacieuse”, “bienveillante” ou encore “innovante”), ce sont les comportements concrets issus de ces valeurs qui vous permettront réellement de vous dire “ça me correspond” ou “ça ne me correspond pas”.

Rejoindre une équipe qui incarne des valeurs proches des nôtres, c’est éviter d’avoir besoin de se demander quel comportement adopter pour être accepté.

Si l’entreprise a fait un travail d’identification des valeurs, il faudra donc comprendre comment elles se traduisent au quotidien. Si elle ne l’a pas fait, le plus simple reste d’interroger le recruteur sur des situations vécues en essayant de comprendre : pourquoi ont-ils eu tels comportements dans telle ou telle situation ?

Voici quelques questions à poser :

  • Les valeurs : Quelles sont les valeurs de votre équipe et pouvez-vous me dire comment elles se traduisent dans votre quotidien ?
  • Culture d’entreprise : Pouvez-vous me raconter des situations qui illustrent ce que vous aimez dans votre équipe et que vous ne retrouverez pas forcément ailleurs ? Indépendamment de ses compétences, pouvez-vous me décrire un de vos proches que vous pourriez recruter sans hésiter car il serait très aligné avec la culture de l’entreprise ?
  • Analyse en creux : Quels sont vos “red flags” pour des membres de l’équipe, c’est-à-dire des comportements à bannir absolument ? Vous êtes-vous déjà séparés d’une personne car elle ne correspondait pas à la culture et si oui, pourquoi ? Pouvez-vous me décrire le type de personne qui ne se sentirait pas bien dans votre équipe et illustrer ce qui vous fait dire cela ?
  • Situations clés : Comment est-ce que vous prenez des décisions dans votre équipe ? Comment est-ce que vous réagissez face à l’échec ? Quelles sont les informations accessibles à l’ensemble des salariés ? Avez-vous des rituels particuliers ou des processus pour certains sujets (feedback, gestion des conflits, etc.) ?

Si vous rejoignez un projet en adhérent à la raison d’être sans vérifier les valeurs, vous risquez d’être motivé.e par le sens, mais de ne pas vous sentir très bien dans le groupe. À l’inverse, si vous rejoignez une équipe pour ses valeurs sans être motivé.e par l’ambition du projet, vous risquez d’avoir plus de mal à vous motiver pour produire et faire votre travail. Avant de conclure, nous vous encourageons vivement à vous approprier ces questions pour les poser d’une manière qui vous ressemble.

3. Trouvez votre propre manière d’”interroger” l’entreprise et expliquez votre démarche

Lors de vos entretiens, vous avez face à vous un.e potentiel.le futur.e collègue, voire votre futur·e manager·euse. L’objectif, en posant ces questions, est de savoir si vous allez vous sentir aligné.e avec vos futur.e.s collègues et ce qui les anime. Il est donc particulièrement important d’être, autant que possible, vous-même pendant cet entretien. Mettez vous à la place de votre interlocuteur.trice. Comment aimeriez-vous qu’on vous pose ces questions ?

Si vous restez mal à l’aise à l’idée de poser ces questions, n’hésitez pas à présenter très clairement votre démarche au recruteur. Le plus simple peut-être d’expliquer en toute transparence que votre désir est de rejoindre une entreprise qui vous correspond. Le.la recruteur.trice devrait être emballé.e par votre enthousiasme et cela peut faire une vraie différence car ce n’est pas une démarche si courante de la part des candidat.e.s.

Nous voudrions aussi vous inviter à vous poser ces questions pour vous même. Plus vous aurez conscience de ce qui vous anime et des valeurs que vous incarnez dans un contexte de travail, plus il vous sera facile d’identifier une entreprise qui vous correspond. Plus vous vous connaîtrez, plus vous pourrez permettre à votre interlocuteur.trice de sentir si vous êtes la bonne personne.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Partagez cet article avec vos amis

Laisser un commentaire